Mis en place à Bordeaux depuis trois ans, le dispositif TAPAJ, qui permet de rémunérer des jeunes en errance par des contrats de travail à la journée, s’apprête à se structurer au niveau national. Le point sur cette nouvelle phase avec Jean-Hugues Morales et Agnès Creyemey, éducateurs de rue au sein du Comité Etude Information Drogue (CEID), qui pilote le projet sur Bordeaux.

Lire la suite »