Logo Fondation Orange

En lien avec les missions d’Orange, la vocation de la Fondation Orange est de créer du lien entre les individus, en particulier de faciliter la communication pour celles et ceux qui en sont exclus pour des raisons diverses, de santé, de handicap ou du fait de leur situation économique.

Réunion de travail

Parce que le numérique renforce le lien social, la Fondation Orange intervient au plus près des populations dans les domaines de l’éducation, de la culture et de la santé avec la mobilisation des collaborateurs de l’entreprise partout dans le monde.

Le numérique au service de l'éducation

Les outils numériques jouent un rôle crucial dans la transformation en cours de l’économie mondiale. S’il existe des disparités entre les « initiés » et les « exclus » du numérique, ces outils sont avant tout porteurs de solutions nouvelles face aux grands enjeux de société : l’éducation, l’insertion sociale et professionnelle ou la santé.

C’est au travers de son programme « Éducation » que la Fondation Orange soutient le projet TAPAJ et son volet numérique tapaj.org.

TAPAJ.ORG

La Fondation Orange soutient le projet tapaj.org car il se conforme à l’ensemble des points fondamentaux qui guide son action tant sur les modalités de fonctionnement que des valeurs.

Créer du lien

Le projet tapaj.org vise une mise en relation des « tapajeurs » bordelais accompagnés par le CEID Bordeaux et québécois accompagnés par l’association Spectre de rue via une plateforme numérique de type blog. Si un océan sépare les tapajeurs, ils sont proches par leurs parcours de vie et les réalisations qu’ils mènent dans le cadre de TAPAJ. Le projet est porté et construit avec les jeunes des deux côtés de l’Atlantique où chacun pourra ainsi se découvrir et avoir la fierté de présenter l’évolution de ses chantiers (désherbage, fresques murales, projets spécifiques…).

Contribuer à l’insertion

Le projet a une finalité éducative en termes de la revalorisation de soi et thérapeutique en agissant sur le décloisonnement des logiques d’enfermement grâce à la valorisation des capacités individuelles et collectives et la dimension interculturelle du projet. En complément des très grandes précarités auxquelles doivent faire face les jeunes se rajoute une précarité moins visible celle de l’accès au numérique et à ses usages. Ce manque de maitrise du numérique leur est souvent signifié lors d’entretiens voir d’expériences de travail. Ainsi la co-construction du site internet avec un professionnel et l’utilisation de différents outils numériques (audio, vidéo, photos…) permettra de développer ce travail sur la réduction des inégalités sociales face au numérique.

Contribuer au développement de compétences et des savoirs

Des ateliers multimédia seront proposés aux jeunes tapajeurs pour acquérir les compétences numériques nécessaires à l’alimentation du site tapaj.org. Par ailleurs, la nécessité de passer par le support écrit justifiera la nécessité de leur remise à niveau sur les savoirs de base en français. Des ateliers leurs seront proposés par une association référencée par l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI).

Co-construction locale

Grâce à l’association Les Bruits de la rue, un travail de co-construction a été mené localement. Il s’est concrétisé par des réunions de travail et la rencontre le 11 juin 2013 avec Gille Beauregard, Directeur Général de Spectre de Rue à l’occasion d’une conférence des Bruits de la rue.

Évaluation et extension du projet

La Fondation Orange est très attentive aux enseignements apportés par les évaluations des projets qu’elle soutient. Grâce au concours du département de sociologie de l’Université Bordeaux II, le projet TAPAJ et son extension numérique tapaj.org bénéficieront d’une évaluation tierce permettant de fournir un cadre factuel à une éventuelle objective.

Nos Entreprises partenaires

sncf
Mairie de Bordeaux
Auchan Mériadeck
La Fondation Orange